Renaud Kaczmarek

Renaud Kaczmarek

Fonction: Webdesigner

PARTIE 1: SAUCISSE MéCANIQUE
(A CLOCKWORK SAUSAGE)

1.

           Renaud c’est l’un des deux loubards qui ont conçu cet endroit internet. Moi je l’appelle Renaud La Saucisse. Mais c’est pas son vrai nom ; son vrai nom c’est “Kaczmarek”. J’ai d’abord cru que c’était du Klingon - la langue de Star Trek - et que ça voulait dire “cache ma raie” ou “mets moi un slip”, mais en fait c’est du polonais et ça ne veut rien dire. Du coup, j’ai décidé de l’appeler Renaud La Saucisse parce qu’il a la même coupe de cheveux qu’une extrémité de saucisse. Une sorte de coiffure invisible.



2.

           C’est à cause de Romain et Lucie qu’on connaît Renaud La Saucisse. Ils se sont rencontrés aux travaillopathes anonymes, une association de gens qui ne peuvent pas s’empêcher de travailler ; ils travaillent tout le temps, comme si leur vie en dépendait. Un peu comme les chinois mais en moins jaune. L’année dernière, pendant que les gens gueulaient contre la retraite à 62 ans, Romain et Renaud manifestaient pour une retraite à 100 ans minimum. A ce moment là, rien n’avait encore changé pour moi, je jouissais toujours et quotidiennement d’une grande liberté ; jusqu’à ce que Renaud tombe sur “à propos...” et décide de trouver ça bien. Il gagna d’abord Romain et Lucie à l’idée d’une association, puis demanda ensuite à me rencontrer. Comme je suis naïf, je me laissai également emballer, sans réserve. Au début je le trouvais sympa, Renaud, il nous cirait les pompes, riait aux larmes à chacune de mes blagues, etc... puis j’avais compris qu’on aurait rien à foutre en contrepartie de ce qu’il nous promettait, à savoir un super plan de communication avec tout, chef: site internet, cartes de visites, invasion des réseaux, salade, tomates, oignons, etc... J’avais rien vu venir... Maintenant je me retrouve à faire des trucs sérieusement, à travailler, parfois même de ma propre initiative ! L’autre fois, j’ai failli me lever à 8h du matin, pour travailler, mais je me suis ressaisi à temps et je me suis recouché jusqu’à 14h.


           Un jour où j’étais chez Renaud, il y eut une coupure d’électricité pendant qu’il travaillait sur le site - et que moi je faisais semblant -, et quand le courant est revenu, à peine 20 secondes plus tard, le mec s’était rongé la moitié du pouce.



3.

           Renaud la saucisse comprend très bien le français, mais ne le parle pas. Il parle le “web-lingus”, la langue d’internet. Quoi qu’on lui dise ou demande, il répond par un lien internet.

Le dialogue qui suit est la retranscription fidèle d’un échange que Renaud et moi même eûmes un jour sur Facebook.


- Tu sais à qui tu me fais penser, Renaud ?

- http://www.bvd-part.fr/WebRoot/ce_fr/Shops/173633/46DF/FB86/3122/4CB4/64FF/3EC1/CD0B/EFC1/iStock_000008816658XSmall_strasbourg.jpg

- Oui, mais non, je parle d’un acteur...

- http://up.sur-la-toile.com/4fGQ

- Ouais c’est ça !

- http://www.cybercartes.com/apercu/remerciement/12/atvp/14251/1


           Sur internet, ça va encore, il n’ y a qu’à cliquer. En vrai, c’est encore plus simple, il ouvre tout seul le lien qui fait sa réponse. C’est au téléphone que c’est vraiment chiant. Et Renaud La Saucisse préfère le téléphone au chat internet, il trouve que c’est plus humain... Je vous laisse imaginer ce que peut donner une discussion téléphonique avec une Saucisse qui parle le “web-lingus”...


4.

           … Mais Renaud La Saucisse est plus qu’un “geek”. En effet, lors de nos entretiens, sous ses airs de comptable orthodoxe et pédophile, l’homme s’est révélé être un musicien de talent. Il joue très bien de la guitare en bois et a une belle voix de soprano féminin. Il oeuvre sur des standards du skate-punk ou de l’émocore, qu’il retranscrit bien sûr en “web-lingus”, à la manière d’un rébus. Oui, ça peut être long. Une fois il m’a chanté “Before it’s to late” des Satanic surfers, le morceau a duré 24h.


           Renaud sait aussi jouer la première mesure de la “lettre à Elise”, au piano.


5.

           Renaud est un passionné, c’est pour ça qu’il est chauve et porte des lunettes. Il a possédé quelques cheveux, dans les premières années de sa vie ; mais très tôt, avait commencé à germer en lui une détermination inébranlable et sans égale, si bien que quand il l’eût décidé, personne ne sut le garder de faire ce qu’il fît bientôt... C’est le 6 mai 1987 que le petit Renaud, alors âgé de 6ans, allait se mettre le feu à la tête afin de brûler tous ses cheveux pour ressembler définitivement à Jean-Pierre Coffe la saucisse.



           Cette fascination pour l’illustre gastronome n’était, et n’est toujours, que purement physique ; car aujourd’hui encore et depuis 25 ans, Renaud ne connaît qu’une nourriture: la pizza. Il accompagne généralement sa pizza d’une petite bière de marque Leffe ou d’un verre d’eau déminéralisée. Et le matin, et parfois en début d’après-midi, Renaud boit du café Nespresso. Mais ceci ne l’empêche pas de détester Georges Clooney. Il pense que c’est un très mauvais médecin. Par contre, Renaud La Saucisse aime beaucoup Dieudonné ; mais aussi les juifs et les pygmées. Il aime également le premier épisode de “Flight of the conchords” qu’il a pourtant déjà regardé 85 fois sur sa télé de 10 m². Télé sur laquelle il aime également à brancher parfois sa console pour s’amuser à l’un de ses 3500 jeux vidéos, ou parcourir sa filmothèque pirate de 800 milliards de films et sa discothèque tout aussi absurdement fournie.
           En plus de tout ça, Renaud possède une petite amie, et aussi un chat qui, de temps en temps, va allégrement pisser dans leur lit.


           Voilà, je ne saurais vous en dire plus pour l’instant sur le compte de Renaud La Saucisse, à part qu’il chausse du 41, qu’il n’a pas joué dans Saw 6, et qu’à mon avis il se brosse souvent les dents parce qu’il les a très blanches, voire fluorescentes. Mais je vais compulser son dossier plus en profondeur, interroger ses proches, et je reviendrai alors pour donner suite à cette petite introduction.


Merci et à bientôt.


Marc Lévy.
Biographe officiel de Renaud La Saucisse
contact@apropos-webserie.com